Derniers commentaires

Il parait qu’énormément d’hommes sont confrontés ...

27/03/2017 @ 13:33:11
par adelyce


Il est fort dommage que la ...

22/12/2016 @ 14:15:12
par melos95


@ Mamazen je vous trouve assez ...

18/09/2015 @ 19:01:50
par Kyk


Arrêtez vos clichés sur les hommes ...

10/09/2015 @ 22:33:22
par Motu


J'ai lu La cause des hommes ...

22/06/2015 @ 14:44:56
par Mamazen


Calendrier

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

Annonce

rss Syndication

Liens

    08 Aoû 2016 - 11:38:53

    « Pères Malgré eux » par Envoyé spécial



     

    Envoyé spécial du jeudi 28 juillet 2016

    Pères malgré eux

    "A sa naissance, je ne suis pas allé voir ma fille. Je ne voulais pas être père. Mais un jour, une femme et son désir d’enfant, plus fort que tout, m’ont désigné père malgré moi." Ainsi parle Matthieu, devenu père contre sa volonté à 45 ans, qui vit sa paternité comme une trahison. Marco, 38 ans, marié et père d’une petite fille de 16 mois, est, lui, poursuivi en justice pour reconnaître un enfant âgé de 8 ans  qu’il n’a jamais rencontré. Un enfant issu d’une aventure d’un soir qui menace aujourd’hui son équilibre familial…

    Pour les juges, la naissance d’un enfant ne peut être considérée comme un préjudice. Si l’homme est bien le père biologique, la justice considère qu’il doit assumer et subvenir aux besoins matériels de l’enfant. Marc, 50 ans, en fait l’amère expérience dans le bureau de son avocate. Il s’apprête à payer très cher les conséquences d’une relation éphémère sur internet…


    Qui sont ces hommes qui dénoncent les paternités imposées ? Les femmes seraient-elles toutes-puissantes quand il s’agit de donner la vie ? Comment se construisent les enfants issus de ces relations éphémères ? Des témoignages rares d’hommes, de femmes et d’enfants devenus adultes. Des enfants en souffrance, en quête de leurs origines.

    Un reportage d'Elise Le Bivic.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=oSZZGf1d2ic

     

     

    http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-envoye-special-peres-malgre-eux_1563888.html#xtref=http://mobile.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/envoye-special-du-jeudi-28-juillet-2016_1557439.html

     

     

    Témoignage de Mathieu :

     

    Sur l’inégalité Homme-Femme Mathieu dit :

     

    Si un homme dit : « un enfant si je veux, quand je veux, l’idée c’est que c’est un salaud … »

     

    Sur le consentement à la procréation, Mathieu dit :

     

    « Bien sur que j’étais consentant  (à l'acte sexuel)…

    Mais ce n’est pas la même chose d’être consentant à l’acte sexuel et consentant à la parentalité … »

     

     

     

    Témoignage émouvant de Marco :

     

    « …moi j ai une femme et un enfant ...

    « Cette femme (qui me poursuit en justice) » a fait de ma vie un cauchemar depuis 8 ans … »

     

     

    Marco démontre à merveille, comment un homme devient le père d’un enfant et comment peut  s’opérer la transmission. A coup sûr, son adorable petite fille aura le rythme dans le sang …

    Mais pour l’autre enfant ? comment imaginer qu’il puisse devenir le père d’un enfant qu’il ne connait pas et qu’il ne rencontrera que épisodiquement ?

     

     

    Témoignage de Pierre :

    (Ou on retrouve l’avocate Mary Plard, qui retourne le couteau dans la plaie)

     

     « Pensez vous devenir, un jour,  un père pour cet enfant demande Elyse Le Bivic à Pierre

    Qui répond : « Jamais ! »

     

    Sa priorité : sa famille, et ses quatre vrais enfants.

     

     

    Conséquences sur les enfants :

     

    Boise Anselme, qui a imposé un enfant adultérin à un homme qui n’en voulait pas, interroge :

     

    « A qui j’ai fait du mal   ? « 

     

    Pour moi, c’est au moins, à sa fille, quand elle lui a désigné pour père, un géniteur dont elle savait qu’il ne remplirait pas correctement le rôle paternel.

    On le voit, cela a déstabilisé et semé la confusion dans l’esprit de son enfant.

     

    Par ailleurs, le manque de père est illustré par ces enfants devenus adultes qui s’accrochent désespérément à un géniteur qui n’a jamais fait parti de leur vie et qui entretiennent douloureusement un sentiment d’abandon, de rejet.

     

     

    Sur les véritables raisons de la Recherche de Paternité, Maître Florence Rault dit :

     

    « Pour ma part je n’ai jamais encore, rencontré d’homme dont on recherche la paternité et qui n’aurait pas un sou … mes clients ont été clairement ciblés … en dehors de la pension alimentaire, je vous assure que dans 95% ces femmes veulent qu’on leur foute la paix …»

     

    Exellente avocate !

    Florence Rault , avocate pénaliste, inscrite au Barreau de Paris depuis 1984. Co-dirige le cabinet de Castelnau.


    Lien permanent vers l'article complet

    http://paternite-imposee.blogactifs.com/PATERNITES-b1/Peres-Malgre-eux-par-Envoye-special-b1-p4372.htm

    Commentaires

    Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


    Laisser un commentaire

    Statut des nouveaux commentaires: En attente





    Votre URL sera affichée.


    Veuillez entrer le code contenu dans les images


    Texte du commentaire

    Options
       (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)